Commentaires

Notre devise

 Fugit irreparabile tempus
Hora felicitatis sum

 

Présentation

Archives

W3C

  • Flux RSS des articles

Welcome

Bienvenue chez Elise et Marc
Soyez nos complices dans l'érotisme, la tendresse, la poésie, l'humour....
 
Pour des photos grand format 
Rendez-vous sur notre blog annexe : Batifolages



Contact perso: voir "contact" en bas de page

Vous êtes actuellement

à vouloir entrer ...
1Il y a    personne(s) sur ce blog

  Référencé par Blogtrafic

 

AFIN D 'ERADIQUER  L'AVALANCHE DE PUBS INTRUSIVES
ET LE RENVOI VERS DES SITES PORNOS QUE LE SITE NOUS IMPOSE 
UN SEUL MOYEN : LES BLOQUER EN INSTALLANT
LE LOGICIEL  "ADBLOCK PLUS " GRATUIT
   



 

 



 


 

PART 1 / 3

 

 De lui elle ne savait rien... ou si peu...

Juste un vague souvenir de hasard,  une rencontre improbable et sacrilège.

 Elle se souvenait de cet été, de la ville embastillée de chaleur et des trottoirs dont l'asphalte ramolli s'enfonçait sous ses les talons de ses chaussures. Dans cette fournaise qui pétrifiait l'ombre des façades, elle aperçut une église qui décochait sa flèche vers l'azur.

 La fraîcheur du lieu et le silence nappé d'encens l'apaisèrent aussitôt. Elle avança dans la nef sur la pointe des pieds, de crainte que le moindre bruit ne bouleversât cette belle ordonnance qui accorde le corps à l'âme.Assise au bout d'un banc, là où la pénombre incite au recueillement, son esprit flânait dans des ailleurs invisibles quand soudain, une voix masculine fractura le silence, juste derrière elle.

 Se retournant, elle devina l'intrus plus qu'elle ne le vit : plutôt jeune, un visage qui paraissait beau et une silhouette élancée.Leur échange fût bref mais intense : il l'avait suivie, il la désirait, il la voulait : là, dans la violente fulgurance de l'instant.

Elle restait étonnamment calme et c'est certainement ce qui la sauva. Non sans peine, elle parvint à le ramener à la raison. Il abdiqua enfin... à la seule condition d'avoir son numéro de portable.

 Trop heureuse d'en finir elle céda sans réfléchir.

 Depuis des semaines, l'inconnu saturait régulièrement sa boîte vocale. Avant de les effacer, elle ne pouvait s'empêcher d'écouter tous ses messages  partagée qu'elle était entre curiosité et excitation,  trouble et angoisse.

 Puis un soir, elle décida de le joindre.

 Elle l'écouta longuement, attentive à ses propos. Bien qu'excessif, le discours de l'inconnu semblait cohérent et c'est ce qui l'incita à lui proposer une nouvelle rencontre ... s'il s'engageait à lui obéir sans discussion.

 Enthousiaste, l'homme accepta spontanément.

 Elle lui fixa donc rendez vous pour le lendemain même, lui indiquant seulement l'heure. Pour ce qui était du lieu, elle le rappellerait à l'heure convenue et le guiderait jusqu'à elle.

 Elle ne connaissait de lui que les certitudes de mâle conquérant.Lui ne savait rien d'elle sauf le plus trompeur : l'apparence fragile ; celle qu'il avait entrevue et surtout celle qu'il extrapolait...

                                                              ( A suivre )

Lundi 22 septembre 2008 1 22 /09 /Sep /2008 18:58
- Par Elise - Publié dans : elisetmoi - Communauté : Couples libertins
Voir les 8 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Images aléatoires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés