Commentaires

Notre devise

 Fugit irreparabile tempus
Hora felicitatis sum

 

Présentation

Archives

W3C

  • Flux RSS des articles

Welcome

Bienvenue chez Elise et Marc
Soyez nos complices dans l'érotisme, la tendresse, la poésie, l'humour....
 
Pour des photos grand format 
Rendez-vous sur notre blog annexe : Batifolages



Contact perso: voir "contact" en bas de page

Vous êtes actuellement

à vouloir entrer ...
5Il y a    personne(s) sur ce blog

  Référencé par Blogtrafic

 

AFIN D 'ERADIQUER  L'AVALANCHE DE PUBS INTRUSIVES
ET LE RENVOI VERS DES SITES PORNOS QUE LE SITE NOUS IMPOSE 
UN SEUL MOYEN : LES BLOQUER EN INSTALLANT
LE LOGICIEL  "ADBLOCK PLUS " GRATUIT
   



 

 



 


 

Part  2 / 3


    


Dès que nous avons quitté notre hôtel aux lueurs chaudes du crépuscule et à l’orée même de mes premiers pas, j’ai senti tous les regards converger vers moi. 

Une atroce sensation de malaise m’a envahie et il a fallu toute la persuasion de tes mots, la certitude de ta paume au creux de ma main et cette petite lueur de fierté mâle dans tes prunelles pour me dissuader de rebrousser chemin.

 

La petite robe noire semblait pourtant bien sage à côté des tenues aguichantes arborées par bien des femmes !

Tu m’as demandé de te précéder afin de mieux juger de l’effet produit mais

chacun de mes pas confirmait - en l’amplifiant - l’incompréhensible phénomène.

Passer devant les terrasses bondées, ressentir jusque dans ma chair tous ces regards se levant à mon passage, s’aimantant à ma silhouette et la suivant à la trace était une terrible épreuve pour moi.

 

A l’évidence, ‘’quelque chose ‘’ se produisait  à mon insu : étrange, angoissant, inexplicable et parfaitement incontrôlable.

Je revois ce couple attablé et l’expression qui soudain a figé les traits de la femme : bouche entr’ouverte, main suspendue, fourchette en l’air comme si le temps se pétrifiait brutalement.

Le burlesque d’une telle vision a tout fait basculer en une fraction de seconde : ma foulée s’est allégée, mes épaules redressées et je me suis sentie comme délivrée.

Cette autre femme vêtue de quelques grammes de dentelle et de soie venait de se glisser en moi.

Le dîner succulent, l’ambiance romantique d’un piano bar tout proche, la tiédeur de l’air et plus que tout, ton regard enamouré furent un enchantement.

Je n’ai même pas rougi lorsque le couple voisin de notre table m’a chaleureusement complimenté sur mon allure…

 

 A suivre…

 

 

 

 

Mercredi 7 octobre 2009 3 07 /10 /Oct /2009 02:57
- Par Elise - Publié dans : elisetmoi - Communauté : Couples libertins
Voir les 5 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Calendrier

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Recherche

Images aléatoires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés