Commentaires

Notre devise

 Fugit irreparabile tempus
Hora felicitatis sum

 

Présentation

Archives

W3C

  • Flux RSS des articles

Welcome

Bienvenue chez Elise et Marc
Soyez nos complices dans l'érotisme, la tendresse, la poésie, l'humour....
 
Pour des photos grand format 
Rendez-vous sur notre blog annexe : Batifolages



Contact perso: voir "contact" en bas de page

Vous êtes actuellement

à vouloir entrer ...
4Il y a    personne(s) sur ce blog

  Référencé par Blogtrafic

 

AFIN D 'ERADIQUER  L'AVALANCHE DE PUBS INTRUSIVES
ET LE RENVOI VERS DES SITES PORNOS QUE LE SITE NOUS IMPOSE 
UN SEUL MOYEN : LES BLOQUER EN INSTALLANT
LE LOGICIEL  "ADBLOCK PLUS " GRATUIT
   



 

 



 


 

Spirales - Copie

 

Nous voici sur le seuil de cette chambre. Excepté le papier peint et le jeté de lit, le décor n'a pas changé et les draps fleurent toujours la lavande fraîche.

 

Je me souviens de ce jour là où , tout à la joie d'une escapade improvisée, nous avons pris la route dans l'insouciance qui sied aux bonheurs impromptus.

 

Nous nous sommes enivrés de soleil, de sable brûlant et d'éclaboussures salées.

La nuit venue, nous avons suivi la pente douce de Juillet, savourant les spécialités du terroir et buvant à petites gorgées gourmandes un rosé où chantaient encore les cigales.

Puis nous avons dansé , pieds nus,  sur la place du village  au son d'un vieil accordéon.

 

Bien plus tard ,après une longue recherche infructueuse, nous avons déniché ce gîte perdu en rase campagne.

L'établissement était en travaux. Mieux que tous les arguments, nos mines consternées ont convaincu le propriétaire de nous héberger..

 

 

Combien d'années se sont-elles écoulées depuis cet été là ?

C'était il y a longtemps

Si longtemps...

Et c'est aujourd'hui

De nouveau...

 

Quelle force obscure nous ramène ainsi, inexorablement, vers ce lieu et

jusqu'à cette même chambre ?

 

Passé et présent tourbillonnent dans la même spirale et se confondent en équivoque dans l'instant. 

 La boucle du temps se vrille et se referme, l'univers se replie sur nous.

 

L'émotion absolue, le trouble inaltéré , le frisson infini 

Et nous chavirons vers ce lit de vertiges.

 

Nos souffles enchevêtrés suspendent la ronde de la terre et

le bruissement de notre étreinte fait danser des poussières d'or...

 

Mieux que partout ailleurs, ici, l'éternité a le goût de nos baisers...

 

 

(Elise)

 

 

 

Mardi 26 mars 2013 2 26 /03 /Mars /2013 04:21
- Par Elise - Publié dans : elisetmoi - Communauté : les blogs persos
Voir les 4 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Calendrier

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Recherche

Images aléatoires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés