Commentaires

Notre devise

 Fugit irreparabile tempus
Hora felicitatis sum

 

Présentation

Archives

W3C

  • Flux RSS des articles

Welcome

Bienvenue chez Elise et Marc
Soyez nos complices dans l'érotisme, la tendresse, la poésie, l'humour....
 
Pour des photos grand format 
Rendez-vous sur notre blog annexe : Batifolages



Contact perso: voir "contact" en bas de page

Vous êtes actuellement

à vouloir entrer ...
3Il y a    personne(s) sur ce blog

  Référencé par Blogtrafic

 

AFIN D 'ERADIQUER  L'AVALANCHE DE PUBS INTRUSIVES
ET LE RENVOI VERS DES SITES PORNOS QUE LE SITE NOUS IMPOSE 
UN SEUL MOYEN : LES BLOQUER EN INSTALLANT
LE LOGICIEL  "ADBLOCK PLUS " GRATUIT
   



 

 



 


 

Handcuffs sepia

 

Là où tu m’emmènes il fait nuit noire derrière le bandeau satiné qui occulte mes paupières.

Juchée sur de hauts talons, j’avance, toute vacillante, poignets ligotés dans le dos par un dispositif de menottes en cuir.

Je ne sais rien du décor, du relief ni des couleurs et je suis devenue amnésique du temps.

Chair entravée, cœur consentant, me voici livrée corps et âme à ta fantaisie.

 

Seules, les effluves de ton parfum et les infimes vibrations de l’air  peuplent ma citadelle d’ombre.

 

Debout, entravée dans cette immobilité aveugle, j’attends le cœur battant la révélation d’un geste et l’éblouissement du toucher, la naissance et la métamorphose.

La tête me tourne et le sol se dérobe sous mes pieds lorsque tu me cueilles comme un oisillon blessé pour m’allonger à plat ventre sur ce qui doit être un lit…

Ignorante et soumise, le visage abandonné au rebondi duveteux, je fantasme l’improbable et j’hypothèque le futur comme autant d’expiations libératoires.

 

 Soudain, ma chair abasourdie sursaute sous l'éclair d'une première fessée. Un profond séisme ébranle mon corps et son onde de choc m'ouvre à une nouvelle dimension: irradiante, jubilatoire et baroque...
Je découvre alors un autre versant de ce corps polymorphe, hier encore conquis par la caresse et nourri de douceurs, aujourd'hui fasciné par l'abyssal plaisir ténébreux. Et je m'y perds pour mieux renaître, métamorphosée dans la fulgurance de la zébrure.
Ma chair embrasée se cabre, mes reins se cambrent, ma croupe se dresse à la fois provocatrice et craintive, complexe et paradoxale...
Etrange alchimie où l'attente virginale du geste suspendu s'agrège à l'âpreté cuisante de l'impact.
J'écoute ta respiration syncopée, je bois la palpitation pourpre de ton désir tandis qu'entre mes cuisses s'épanche le désir aux arcanes de mon ventre.
Noces rouges, hymen barbare, grimoire insolite où s'inscrivent en lettres de feu les formules du plaisir et de la douleur mêlés, la damnation suave et l'envoûtement cinglant...

Jusqu’alors, j’ignorais le pouvoir de ces graines de fessées germant au creux de tes paumes pour fleurir, écarlates, sur mes fesses.

Là  où tu m’emmènes, nous franchissons la ligne obscure de la transgression, celle qui délie et révèle à la fois.

Autant d’émergences sensuelles lorsque la douleur flirte avec le plaisir, le diabolique avec le divin et le sacré avec le blasphématoire lorsque chacun de nous deux s’apprend au bord de l’autre…

 

 ( Elise)

Mercredi 4 mai 2011 3 04 /05 /Mai /2011 02:39
- Par Elise - Publié dans : elisetmoi - Communauté : les blogs persos
Voir les 11 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Calendrier

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Recherche

Images aléatoires

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés